Articles de Bernard Bruneteau

Usages et mésusages de la notion de génocide : entre droit, histoire et sciences sociales

Si la notion de génocide peut occasionner quelques problèmes d’appréhension, c’est en raison de ses différentes définitions : celle du droit international issue du travail séminal de Rafael Lemkin, celles des chercheurs en sciences sociales (les genocide studies) attachés à préciser des facteurs unifiants et des typologies, celles enfin qui émergent d’usages sociaux et politiques souvent inflationnistes. […]