Articles de Lisa Vapné

Docteure en science politique de Sciences Po Paris, Lisa Vapné a soutenu une thèse intitulée Les Remplaçants. Migration juive de l’ex-Union soviétique en Allemagne. 1990-2010.

Elle a récemment publié le chapitre consacré à l’année 1990 dans Histoire des Juifs: Un voyage en 80 dates de l’Antiquité à nos jours, 2020, PUF, Paris, sous la direction de Pierre Savy ainsi que l’article « Babi Yar : un mémorial, des mémoriaux…  » pour K. la Revue en 2021.

Elle collabore régulièrement à des films documentaires en tant que traductrice et chercheuse : God save Russia : le patriarche et le tsar d’Alice Cohen ; Goulag. Une histoire soviétique de Patrick Rotman, L’Armée rouge de Michaël Prazan.

Elle est la coordinatrice éditoriale et scientifique de la RevueAlarmer.

Entretien avec Sylvie Thénault. Les ratonnades d’Alger en 1956. Un exemple de violence coloniale routinisée

Le 28 décembre 1956, Amédée Froger, 74 ans, monte dans sa voiture lorsqu’il est abattu de plusieurs balles de revolver devant chez lui, rue Michelet, dans un beau quartier d’Alger. Le meurtre de ce notable, maire de la localité de Boufarik, connu pour ses positions intransigeantes en faveur de l’Algérie française, suscite une grande émotion. […]

Les formes d’hostilités antijuives de l’État soviétique à l’époque stalinienne : quelques jalons

Après les révolutions de l’année 1917, les Juifs – qui avaient été discriminés par le régime tsariste – se sentaient en tant que groupe ethno-national protégés d’un antisémitisme étatique soviétique. Incontestablement alors, de nombreux Juifs se sont trouvés dans les premiers cercles du pouvoir bolchévique. L’antisémitisme est alors stigmatisé par le nouvel État comme une […]

Il est temps que je te dise. Lettre à ma fille sur le racisme, un livre de David Chariandy

David Chariandy est un écrivain canadien de langue anglaise, professeur de littérature à l’Université Simon Fraser. Tous ses livres, des romans jusqu’à présent (Soucougnant, 33 tours) créent un pont entre Trinité-et-Tobago et la banlieue de Toronto où David Chariandy a grandi dans les années 1970. Son identité, son héritage, sa « race », il les raconte dans […]