Sortir de l’ère victimaire. Pour une nouvelle approche de la Shoah et des crimes de masse, un livre de Iannis Roder

« Il y a vingt ans, fraîchement nommé dans [un] collège de Saint-Denis » (p. 7), Iannis Roder, professeur d’histoire-géographie, de gauche, antiraciste, découvre un « antisémitisme virulent et décomplexé » (p. 7) chez certains de ses élèves dont une partie assume ouvertement en avoir « assez de la souffrance des juifs » (p. 7). […]

Le moment Nuremberg. Le procès international, les lawyers et la question raciale, un livre de Guillaume Mouralis

Le sous-titre de l’ouvrage fort intelligent de Guillaume Mouralis est à appréhender immédiatement si l’on ne veut pas être perdu dans l’optique de l’auteur, juriste, sociologue et historien : il ne s’agit pas d’un nouveau livre sur le procès de Nuremberg lui-même, mais d’une mise en abyme de l’effet du procès de Nuremberg et de […]

L’esclavage. Un livre de Antonio de Almeida Mendes, Clément Thibaud, Nicolas Otero

La collection « Chronologix » des éditions Les Arènes publie des livres dont les pages, illustrées par des grands dessins, se déplient en formant une longue fresque historique rythmée par une soixantaine de dates-repères. Le troisième volume de la collection est consacré à l’esclavage. La première page, intitulée « Être esclave », définit l’esclavage comme condition juridique et le […]