Catholique et antisémite. Le réseau de Mgr Benigni – Rome, Europe, États-Unis, 1918-1934, un livre de Nina Valbousquet

L’ombre de Barrès a sans doute trompé plus d’un regard. Non pas le Barrès du tournant du XXe siècle, empli de haine antidreyfusarde et théoricien d’un nationalisme imprégné de racialisme, mais bien l’auteur des Diverses familles spirituelles de la France, paru en 1917, où les Juifs, hier haïs, avaient gagné leur place par le sang […]

Legacy of Blood: Jews, Pogroms and Ritual Murder in the Land of the Soviets, un livre de Elissa Bemporad

L’ouverture des archives dans les anciennes républiques soviétiques donne lieu, depuis plusieurs années, à un nombre croissant de travaux fondés sur des matériaux originaux et qui mettent en lumière l’histoire jusque-là trop méconnue des quelques deux millions et demi de Juifs soviétiques. Les accusations de supposés meurtres rituels perpétrés par les Juifs en vue de […]

Corps Politiques : Le Sport dans les luttes des Noirs américains pour l’égalité depuis la fin du XIXe siècle, un livre de Nicolas Martin-Breteau

La grève des joueurs de basketball de la WNBA et NBA en réaction aux violences à l’encontre des personnes africaines américaines de Kenosha, les masques noirs de Naomi Osaka à l’effigie des victimes de violences policières : autant de symboles marquants de l’été 2020 qui font de Corps Politiques, ouvrage de Nicolas Martin-Breteau sur l’histoire […]

Sortir de l’ère victimaire. Pour une nouvelle approche de la Shoah et des crimes de masse, un livre de Iannis Roder

« Il y a vingt ans, fraîchement nommé dans [un] collège de Saint-Denis » (p. 7), Iannis Roder, professeur d’histoire-géographie, de gauche, antiraciste, découvre un « antisémitisme virulent et décomplexé » (p. 7) chez certains de ses élèves dont une partie assume ouvertement en avoir « assez de la souffrance des juifs » (p. 7). […]

Le moment Nuremberg. Le procès international, les lawyers et la question raciale, un livre de Guillaume Mouralis

Le sous-titre de l’ouvrage fort intelligent de Guillaume Mouralis est à appréhender immédiatement si l’on ne veut pas être perdu dans l’optique de l’auteur, juriste, sociologue et historien : il ne s’agit pas d’un nouveau livre sur le procès de Nuremberg lui-même, mais d’une mise en abyme de l’effet du procès de Nuremberg et de […]

L’esclavage. Un livre de Antonio de Almeida Mendes, Clément Thibaud, Nicolas Otero

La collection « Chronologix » des éditions Les Arènes publie des livres dont les pages, illustrées par des grands dessins, se déplient en formant une longue fresque historique rythmée par une soixantaine de dates-repères. Le troisième volume de la collection est consacré à l’esclavage. La première page, intitulée « Être esclave », définit l’esclavage comme condition juridique et le […]