Bad Brains. La psychiatrie et la lutte des noirs américains pour la justice raciale. XXe-XXIe siècle. Un livre de Elodie Edwards-Grossi

Issu de la thèse d’Elodie Edwards-Grossi, maîtresse de conférences à l’université de Paris-Dauphine PSL, cet ouvrage traite de la manière dont la notion de race a partie liée avec la psychiatrie aux États-Unis. Il se situe au carrefour entre, d’une part, une histoire de la médecine dans sa relation à la race, d’autre part, une […]

Anténor Firmin et l’anthropologie fin de siècle. Itinéraire d’un intellectuel antiraciste

Croire à l’égalité, c’est s’engager moralement à la prouver par les faits et les résultats, au prix de tous les efforts. De l’égalité des races humaines : anthropologie positive Véritable devise d’une éthique scientifique mise au service de l’antiracisme, ces mots de l’intellectuel et homme politique haïtien Anténor Firmin (1850-1911) sont extraits de son monument […]

Race et histoire dans les sociétés occidentales (XVe-XVIIIe siècles), un livre de Jean-Frédéric Schaub et Silvia Sebastiani

Avec Race et histoire dans les sociétés occidentales, Silvia Sebastiani et Jean-Frédéric Schaub livrent le fruit d’un long travail collectif de recherche, entamé en 2008 à l’EHESS. Pourquoi cet emprunt au titre du célèbre rapport rendu par Claude Lévi-Strauss à l’UNESCO, qui marque en 1951 le début de l’historiographie française sur la race ? C’est […]

Sulle tracce di una mitografia italiana della razza nella rincorsa coloniale, un livre de Salvatore Rigione

Parler de « race » et de racisme dans le contexte colonial italien suppose, encore aujourd’hui, de battre en brèche l’idée répandue selon laquelle il n’existerait pas une forme de racisme spécifiquement italien. Bien que cela fasse maintenant trente ans – au moins depuis les publications d’Alberto Burgio au milieu des années 1990 – que […]

Note sur l’histoire de l’usage du terme race. Le point de vue d’un historien

Alors que sous d’autres cieux, à commencer par celui étoilé des États-Unis, l’emploi du terme race dans la description des processus sociaux est d’évidence, en France les chercheurs en sciences sociales ne s’accordent pas sur cet usage. Leurs discussions se déploient alors que le législateur a fini par mettre en œuvre le vieux projet de […]

Le moment Nuremberg. Le procès international, les lawyers et la question raciale, un livre de Guillaume Mouralis

Le sous-titre de l’ouvrage fort intelligent de Guillaume Mouralis est à appréhender immédiatement si l’on ne veut pas être perdu dans l’optique de l’auteur, juriste, sociologue et historien : il ne s’agit pas d’un nouveau livre sur le procès de Nuremberg lui-même, mais d’une mise en abyme de l’effet du procès de Nuremberg et de […]